Pour ceux qui préfèrent les versions audio, je continue à mettre en ligne les enregistrements des articles précédents.Aujourd’hui les exercices 5, 6 et 7. Pratiquez, amusez-vous, et passez un très bon week-end! Exercice n°5: la bascule des anticipations Exercice n°6: Faire partir sa peur en fumée Exercice N°7: Traquez le stéréotype ...

by pcharneau on 18 avril 2020

Lundi. Nouvelle semaine. Mettons donc de la nouveauté dans nos cerveaux. Vous avez, la semaine dernière, écrit ce que souhaitiez pour « l’après », et noté ce dont vous aviez besoin pour le rendre possible. Dans la liste, y avait-il des choses que vous vouliez laisser derrière vous ? Des tristesses, des culpabilités, des colères ? Dont vous sentez qu’elles vous retiennent, vous alourdissent, contre lesquelles vous devez vous battre, avec cette impression de nager...

by pcharneau on 23 mars 2020

Je vous avais dit que je reviendrais à la peur. Je vais m’éloigner un peu de la poésie (voir ma publication précédente Et si la paresse cachait la peur?) pour tenter de comprendre clairement de quoi il s’agit. A quoi sert la peur ? La peur est là pour nous protéger. Techniquement, c’est une région du cerveau qui indique à une autre qu’il y a un danger et l’avertit de s’en protéger. Contrairement à ce que nous dit le dicton, la peur évite le danger, ou en tout cas nous mène...

by pcharneau on 29 mai 2013

“…even the laziest, most deathly afraid part of you” … Je trouve dans un poème de David Whyte (1) cette association d’idées entre la paresse et la peur mortelle (les deux notions sont séparées par une virgule, comme des jumelles, il ne dit pas « the laziest or the most deadly afraid », ou « the laziest and the most deadly afraid », mais bien « the laziest, most deadly afraid », comme si la peur mortelle accompagnait nécessairement la paresse.) Création,...

by pcharneau on 21 mai 2013