Bonjour !

Je ne sais pas ce qu’il en est pour vous, mais mon Jour 1 est passé bien vite !

Il a fallu s’organiser matériellement, travailler, et communiquer sans cesse. Avez-vous remarqué comme nous n’avons jamais communiqué autant ? Les réseaux sociaux et autres plateformes digitales trouvent leur véritable raison d’être! Ils nous maintiennent proche de notre famille et de nos amis, nous apportent des informations utiles, deviennent enfin un vrai lieu de partage ou chacun apporte sa compétence, son savoir, pour alléger la « peine » de la collectivité. Cela devient aussi un lieu d’humour salutaire. Que de rires hier, que de bonheur de voir la créativité parfois simple et percutante, parfois très sophistiquée, de tous ceux qui ont décidé d’en rire ! Je vous le dis, nous sommes une espèce merveilleuse, et nous sortirons d’ici grandis.

Oui mais grandis comment ? Il est certain que nous ne serons plus les mêmes après cet épisode historique, mais il est tout à fait impossible de savoir quelle forme l’avenir va prendre. Pour certains cette incertitude est génératrice d’une grande anxiété. Pour la combattre, je vous propose de vous concentrer sur ce qui est dans vos mains, aujourd’hui.
Revenir au présent est la meilleure façon de rester calme, et les choses n’advenant qu’au présent, c’est le seul temps que nous devrions conjuguer. Mais pour cela, je vous propose, parce que je n’ai pas peur des paradoxes, de faire d’abord un saut dans l’avenir. Dans votre avenir. Ce sera l’exercice du jour.

Exercice n°2 : rêver bien fort à l’avenir et le faire advenir

les Schtroumpfs ont découvert la machine à rêver

Nous en sortirons donc changés de cette épreuve. Mais vous, comment aimeriez-vous en sortir ? Que voudriez-vous qui aie changé après cette retraite ? Que voudriez-vous de plus, de moins ? Qui voudriez-vous être ?

Commencez par mettre votre imagination en route. Ressentez ce que cela fait d’être celle ou celui-là.
Concevez votre futur. Qu’il soit possible, mais aussi libre, proche de votre Grand Moi qu’imaginable.
Ensuite, écrivez ce qui vous est venu, en détail. N’omettez rien de votre vision. Amusez-vous. Mettez en route vos super-pouvoirs. Nous en avons tous.
Dernière étape, listez ce que vous pouvez, dès à présent, mettre en œuvre pour y arriver. Planifiez une progression dans le temps très court (prochains jours, semaines), fixez-vous des objectifs  mesurables, et … commencez !

Nota : il peut s’agir d’actions concrètes : lire tout Balzac, faire ½ de sport tous les jours (je vous rappelle qu’il ne faut qu’1 m2 pour faire des squatts), faire un business plan, acquérir une nouvelle compétence, se mettre au dessin ou au piano…

mais aussi de changements intérieurs, moins visibles, mais qui vous remodèleront profondément, comme : toujours voir le bon côté d’une situation, être plus tolérant, être plus ouvert à l’autre, écouter vraiment, prêter attention à ses émotions, changer sa manière de s’alimenter, de boire, se débarrasser d’une addiction…

Pour tout cela, au fil du temps, je tenterai de vous aider avec d’autres exercices. Et si vous avez une demande précise, n’hésitez pas à la faire ici ou par mail à pauline.charneau@diligences-coaching.com.

Très bon Jour 2 !

3 thoughts on “Exercice n°2: Il est temps de rêver”

  1. Merci Pauline mon jour 1 ressemble au tien .. et j ai décidé d accepter , le temps du confinement , de ne plus culpabilisé quand je ne suis pas dans le <> afin de prendre le temps de goûter plus intensément au moment présent …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *