En ces temps troublés, ma vue l’est aussi et des idées trop nombreuses, imprécises, insatisfaisantes, se pressent en moi. C’est une cohue bruyante, désordonnée, parfois profondément angoissante par son absence de sens, qui a pris place sous mon crâne. Cet état, d’autre part troublant, aura eu un effet bénéfique : celui de me pousser à nouveau vers la chose qui avait le plus de sens pour moi il y a quelques années, puis qui l’avait un peu perdu ces derniers temps, mais qui finalement...

by pcharneau on 19 janvier 2015

  Trouvé cette vignette ce matin à l’allumage de mon téléphone. Ça tombait bien, je chialais. Et j’en ai entendu d’autres, ensuite, à la radio, chialer. Des grands, des forts. C’était la première fois que j’entendais, que je recevais tant d’émotion, de peine, à travers un media.  Depuis hier dans ma poitrine, dans mon ventre, une masse sombre et glauque, mouvante, oppressante, me parle du courage que je n’ai pas, de peine infinie, de traumatisme individuel – perdre...

by pcharneau on 8 janvier 2015

Pour ce passage de 2014 à 2015, je ne vous propose ni bilan ni liste de bonnes résolutions. Parce que je vous imagine en mouvement, riche de cette énergie qui prend sa source au creux de l’hiver, avide de courir vers le printemps et la lumière, et que je ne voudrais surtout pas interrompre cet élan pour vous forcer à contempler le passé ou échafauder des projets d’avenir. Car dans les deux cas, vous voilà à l’arrêt, extrait de votre vie, la scrutant de la oin pour la juger, déposant...

by pcharneau on 2 janvier 2015

Je vous ai déjà parlé de la légèreté du printemps (https://paulinecharneau.com/a-tribute-to-ella-f)/, de l’intensité de l’été (https://paulinecharneau.com/belle-ete-a-tous/), de l’énergie de l’automne (https://paulinecharneau.com/quand-je-serai-grande/) mais jamais encore de la tendre promesse de l’hiver. Comme une promesse  Le voici apparaissant à pas de loup, hésitant, inquiet. La tour Eiffel a la tête dans la brume certaines nuits et renaît dans son entière splendeur au...

by pcharneau on 10 décembre 2014

Nous discutions récemment, entre mamans parfois soucieuses, des profils psychologiques et affectifs de nos enfants, chacune ne pouvant s’empêcher de s’inquiéter de tel ou tel trait de caractère de l’un ou l’autre de ses enfants. Je leur faisais remarquer que plus l’enfant (quel que soit son âge) semble insouciant, gai, peu touché par les gronderies ou les punitions, indemne de stress scolaire, plus les parents s’inquiètent pour lui. Plutôt que de se réjouir d’une nature...

by pcharneau on 3 décembre 2014

  Vous savez que les coaches aiment à aider leurs clients à ouvrir de nouvelles perspectives (voir Changez de perspective). Je me réjouis toujours quand je vois cela advenir quelque part dans le monde, en tout petit ou en très grand, chaque pas dans cette direction étant un pas de géant. Voilà pourquoi je voudrais aujourd’hui vous proposer de vous réjouir avec moi. Dans notre pays si enclin à la mélancolie (que mes lecteurs qui me font l’honneur et le bonheur de me lire du Chili,...

by pcharneau on 25 novembre 2014

L’été arrive, nous sommes nombreux à avoir devant nous quelques jours ou semaines de vacance, que certains d’entre nous passerons en partie à ne pas faire grand-chose, bavarder en famille ou entre amis, lézarder au soleil et lire des romans légers ou de la presse plus légère encore. Si vous craignez un peu votre propre sévérité ou celle des autres, interrogez –vous avec moi sur la futilité :  Mais qu’est-ce qu’être futile ? D’après le Larousse, une existence futile ne...

by pcharneau on 1 juillet 2014

Reconnaissons à notre président d’avoir découvert une veine de communication particulièrement porteuse : la normalité. Il n’est pas une semaine sans que je trouve un article qui y soit consacré. Nous serions tous devenus normaux (ce qui semblerait dire que nous ne l’étions pas avant). Cela ravit certains et en barbe d’autres, et fournit l’occasion aux anglo-saxons de créer un nouveau mot que nous avons déjà renoncé à traduire : le « normcore ». (A mon grand soulagement,...

by pcharneau on 27 avril 2014

Il y a ceux qui ronchonnent pour ronchonner, il y a ceux qui n’aiment pas la gauche ni les verts, ceux qui dénoncent les manœuvres électoralistes, ceux qui n’aiment pas changer leurs habitudes, et ceux, les moins nombreux sans doute, qui sont vraiment gênés. Et puis il y a les enfants que ça amuse, et tout ceux pour qui ça ne change rien. Mais pour tous, je trouve dans ces mesures anti-pollution bien des raisons de se réjouir, des enseignements à tirer, des sensations à découvrir....

by pcharneau on 17 mars 2014

Mille mercis  Avec l’année qui commence, je célèbre un an d’échange avec vous, un an de bonheur que je vous dois. Bonheur de vous écrire, et encore plus grand bonheur de recueillir vos réactions. L’échange avec vous est merveilleusement gratifiant, vous me soutenez bien plus que vous ne l’imaginez par vos mots d’encouragement, et lorsque je comprends que je vous ai touchés profondément, que j’ai « visé juste », que je vous ai ouvert une porte ou permis de comprendre quelque...

by pcharneau on 4 janvier 2014