Je vous avais dit que je reviendrais à la peur. Je vais m’éloigner un peu de la poésie (voir ma publication précédente Et si la paresse cachait la peur?) pour tenter de comprendre clairement de quoi il s’agit. A quoi sert la peur ? La peur est là pour nous protéger. Techniquement, c’est une région du cerveau qui indique à une autre qu’il y a un danger et l’avertit de s’en protéger. Contrairement à ce que nous dit le dicton, la peur évite le danger, ou en tout cas nous mène...

by pcharneau on mai 29, 2013

J’ai découvert récemment dans le dernier ouvrage d’Amin Maalouf (1) la notion de ‘blind spot’ dans le sens d’un « aspect de la réalité (…) tout simplement inconcevable, invisible pour les hommes ». L’auteur (par le truchement de l’un de ses personnages) donne pour exemple la Déclaration des droits de l’homme au lendemain de la révolution : Les femmes ne semblent « pas incluses dans cette affirmation d’égalité devant la loi, mais on ne peut pas en conclure qu’on...

by pcharneau on mars 18, 2013

Dans un article précédent intitulé « Changez de perspective ! », que je vous recommande de lire avant celui-ci,  j’explique que la perspective selon laquelle on regarde un sujet peut diamétralement changer la façon de le traiter. Appliquons ce principe au mariage homosexuel : Perspective n°1 Le mariage pour tous, je suis plutôt contre. Pas vraiment contre le mariage, qui me laisse indifférente, mais contre l’idée qu’il en sera tôt ou tard issu des enfants « légaux »,...

by pcharneau on février 9, 2013

Un article passionnant sur les vertus de l’échec, une mine de réflexions pour nos vies. Merci à e-rh.tumblr.com pour avoir attiré mon attention ...

by pcharneau on janvier 23, 2013

Pour tout comprendre en 4 minutes   ...

by pcharneau on janvier 23, 2013

Les gens sont souvent surpris que je puisse aborder tous les sujets avec mes clients. Ce qu’il est important de comprendre, c’est que je ne coache pas un problème, mais une personne. Qui arrive dans mon bureau avec son lot de doute, d’espérance, de créativité, d’énergie et souvent de peur. C’est le client qui sait de quoi il a besoin et quand il en a besoin, c’est lui qui choisit le sujet que l’on va traiter lors de chaque séance. Ce ne sera pas nécessairement dans la continuité...

by pcharneau on décembre 14, 2012