Je tombe, au cours de mes lectures sur la toile[1], sur un article suggérant de réhabiliter « l’engueulade » dans le milieu professionnel. L’argument majeur est, je crois, qu’à force de se vouloir civilisé et respectueux, on ne dit plus ce qu’on pense, et que l’efficacité du dialogue s’en ressent. L’article semble sous-entendre que l’autorité ne peut parfois passer que par des coups de gueule. Et pour enfoncer le clou, il nous est affirmé en gros caractères que « la...

by pcharneau on octobre 6, 2016