Voilà la question qui m’est le plus souvent posée. Je vais y répondre à ma façon, vous trouverez une quantité de définitions qui reflèteront la sensibilité et les méthodes de leurs auteurs.

Le coaching est avant tout une relation entre un client et son coach. Relation unique, parce qu’une des rares absolument désintéressée dans la vie du client. Le coach n’est à aucun moment partie prenante, et n’a aucun intérêt à ce que son client adopte une décision ou un comportement plutôt qu’un autre.

Inspiré de la maïeutique, le coaching a en effet comme rôle d’accoucher le meilleur de vous-même. Loin de la relation de conseil dans laquelle la vision du consultant s’impose au client, cette relation singulière va permettre d’établir un dialogue extrêmement créatif entre le client et le coach, dont un des effets les plus puissants est l’effet miroir : A l’aide de questions percutantes, le coach vous tend un miroir moral, qui vous renvoie l’image de ce que vous êtes vraiment. Et quand vous le découvrez, votre surprise n’est pas mince!  En voyant enfin qui vous êtes, vous pouvez en tirer le maximum et éventuellement corriger ce qui doit l’être, et c’est désormais vous qui le décidez. En vous découvrant vous-même, vous trouvez en vous vos propres solutions et vos propres ressources, vous expérimentez vos stratégies et vous pouvez porter votre parole très haut, parce que vous êtes le premier convaincu: Un coach sait que chacun porte en soi ses propres réponses et que les seules connaissances qui peuvent durablement influencer le comportement d’un individu sont celles qu’il découvre par lui-même et qu’il s’approprie.

Entreprendre une relation de coaching est une démarche courageuse : vous partez à la découverte de vous-même, croyant sans doute savoir où vous allez, mais ce cheminement sera certainement plus riche et plus mouvementé que vous ne l’imaginez. Il vous mènera à prendre des décisions majeures qui impacteront votre vie à court, moyen et long terme, dans le sens d’un épanouissement plus intense et d’une vie alignée avec vos valeurs profondes.

 

Si seule compte pour le coach la réalisation personnelle de son client, c’est parce qu’un homme ou une femme aligné(e) avec ses valeurs profondes libère une énergie d’une nouvelle nature, et que ses actions ont un impact incomparable à tout ce qui peut être obtenu autrement.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *