Permettez-moi, en ces temps douloureux, de vous parler du bonheur. Il m’est revenu que la dernière conversation que j’avais eu sur le sujet était à Beyrouth, dans cette ville de toutes les souffrances, où pourtant chacun trouve encore un sens et une finalité à la vie, et bien souvent transcende la difficulté dans la joie et dans la création. ...

by pcharneau on novembre 23, 2015

Avez-vous conscience du système complexe de réflexes, de pensées et de mode d’action qui vous est propre, et savez-vous à quel point est composé de croyances limitantes qui vous orientent et vous guident ? Elles sont souvent si ancrées que vous ne les considérez pas comme des croyances mais comme des données objectives. Ce qui a pour conséquence de vous empêcher radicalement d’aborder certains domaines ou de vous interdire une ou plusieurs perspectives, convaincu que vous êtes que...

by pcharneau on juin 13, 2014

    « Accrochons-nous à nos rêves, car nous pouvons changer le monde par nos rêves (…).  Je pense que tout est possible à qui ose, travaille, rêve, et n’abandonne jamais. » (1) Je ne vous ai jamais parlé du rêve ! Celui que l’on fait éveillé bien sûr, vous l’aurez compris. Et pourtant, voilà une activité que vous pouvez pratiquer à presque tout moment, gratuite, silencieuse, qui peut vous permettre d’échapper à un moment d’ennui ou de combler une insomnie....

by pcharneau on juin 5, 2014

  C’est une petite fée. Légère, gaie, active, bienveillante. Légère, bien plus légère que moi, presque comme un enfant, et comme un enfant elle ne se déplace qu’en sautillant, dans un mouvement bien plus rapide que mon pas parfois fatigué, et toujours ralenti par mes pensées, mes paquets ou mes souliers. Elle va pieds nus, mais ses pieds restent doux. Elle n’est habillée que d’une robe légère qui virevolte, mais elle n’a jamais froid. Gaie, plus que notre vie bien sérieuse...

by pcharneau on octobre 4, 2013

Je voudrais encore une fois saluer les auteurs de portraits de saboteurs. Je sais qu’en se prêtant à cet exercice, ils ont beaucoup appris sur eux-mêmes, mais ont aussi beaucoup appris aux autres et nourri bien des réflexions. Qu’ils en soient remerciés. Je ne vais pas clore l’ère du saboteur, car certains m’ont promis qu’ils allaient bientôt nous faire cadeau du leur, mais je voudrais vous présenter celui qui prendra de plus en plus de place au fur et à mesure que vous aurez fait...

by pcharneau on septembre 20, 2013

Je vous avais dit que je reviendrais à la peur. Je vais m’éloigner un peu de la poésie (voir ma publication précédente Et si la paresse cachait la peur?) pour tenter de comprendre clairement de quoi il s’agit. A quoi sert la peur ? La peur est là pour nous protéger. Techniquement, c’est une région du cerveau qui indique à une autre qu’il y a un danger et l’avertit de s’en protéger. Contrairement à ce que nous dit le dicton, la peur évite le danger, ou en tout cas nous mène...

by pcharneau on mai 29, 2013

« …even the laziest, most deathly afraid part of you » … Je trouve dans un poème de David Whyte (1) cette association d’idées entre la paresse et la peur mortelle (les deux notions sont séparées par une virgule, comme des jumelles, il ne dit pas « the laziest or the most deadly afraid », ou « the laziest and the most deadly afraid », mais bien « the laziest, most deadly afraid », comme si la peur mortelle accompagnait nécessairement la paresse.) Création,...

by pcharneau on mai 21, 2013

J’ai découvert récemment dans le dernier ouvrage d’Amin Maalouf (1) la notion de ‘blind spot’ dans le sens d’un « aspect de la réalité (…) tout simplement inconcevable, invisible pour les hommes ». L’auteur (par le truchement de l’un de ses personnages) donne pour exemple la Déclaration des droits de l’homme au lendemain de la révolution : Les femmes ne semblent « pas incluses dans cette affirmation d’égalité devant la loi, mais on ne peut pas en conclure qu’on...

by pcharneau on mars 18, 2013

Pour libérer votre créativité, il vous faudra faire l’exercice de changer de perspective, et de vous placer ainsi dans un univers entièrement différent, d’où votre point de vue nouveau vous ouvrira des possibilités que vous ne soupçonniez pas. Vous avez parfois l’impression de faire face à une situation entièrement bloquée, sans issue, et vous êtes alors pris d’un sentiment d’impuissance? Vous allez agiter des idées, bricoler des solutions, mais qui vous sembleront toujours...

by pcharneau on février 9, 2013

Voilà la question qui m’est le plus souvent posée. Je vais y répondre à ma façon, vous trouverez une quantité de définitions qui reflèteront la sensibilité et les méthodes de leurs auteurs. Le coaching est avant tout une relation entre un client et son coach. Relation unique, parce qu’une des rares absolument désintéressée dans la vie du client. Le coach n’est à aucun moment partie prenante, et n’a aucun intérêt à ce que son client adopte une décision ou un comportement...

by pcharneau on décembre 14, 2012