Voilà quelques jours que j’agite, dans ma tête et sur le papier, quelques idées un peu graves que j’ai envie de partager avec vous. Mais voilà qu’aujourd’hui, il s’est passé quelque chose. C’est un jour comme les autres pourtant. Mais peut-être pas tout à fait. Le temps, celui qui passe et qui me pèse parfois, même s’il a fait de moi, patiemment, quelqu’un de plus fréquentable (en tout cas par moi-même), ce temps qui a tendance à détruire sur son passage au fur et à...

by pcharneau on avril 19, 2013

J’étais à Bruxelles ce week-end (quelle ville surréaliste, reflet ou source de cette auto-dérision belge que j’aime tant?). Je retourne au Musée Magritte, visité enfant. Et je découvre un Magritte sublime, bien loin de la pipe et du chapeau melon, qui ne lui ont servi qu’à illustrer la relativité du langage. L’art du réel Magritte a dit « le surréalisme c’est la connaissance immédiate du réel ». Honnêtement, comme ça, ça ne me dit pas grand-chose. J’ai toujours vu...

by pcharneau on avril 8, 2013

MP3 contre Vinyles Alors que je commence à m’intéresser aux tablettes de lecture électroniques qui me permettraient d’emmener plusieurs milliers d’œuvres en vacances et d’ainsi satisfaire mon éclectisme littéraire, ma fille de 14 ans hante les librairies et rapporte à la maison force volumes de toutes sortes. J’ai arrêté d’acheter des CD, convertie au téléchargement (légal et payant bien sûr) mais les adolescents se ruent sur les vinyles et les tourne-disques idoines. ...

by pcharneau on mars 25, 2013

J’ai découvert récemment dans le dernier ouvrage d’Amin Maalouf (1) la notion de ‘blind spot’ dans le sens d’un « aspect de la réalité (…) tout simplement inconcevable, invisible pour les hommes ». L’auteur (par le truchement de l’un de ses personnages) donne pour exemple la Déclaration des droits de l’homme au lendemain de la révolution : Les femmes ne semblent « pas incluses dans cette affirmation d’égalité devant la loi, mais on ne peut pas en conclure qu’on...

by pcharneau on mars 18, 2013

Voilà 6 mois que je t’ai quittée, sans te dire adieu. Le temps est venu je crois. Tu as été une compagne de tous les instants, d’une fidélité incomparable. Soulageant les épreuves, animant les jours de bonheurs, aidant à toute décision. Une réunion houleuse, un rendez-vous d’amour, un travail à finir, une dispute ou un apéritif d’été, un ciel bleu ou une pluie battante, anniversaires et deuils, en temps de diète comme de bombance, toi et encore toi, qui prolonge mon rire ou...

by pcharneau on mars 7, 2013

Quelle étrange situation, où tout le monde s’accorde en silence sur la nécessité de réformer les rythmes scolaires mais où chacun en rejette violemment la mise en oeuvre, sans même feindre d’en contester le bien-fondé ! Sombre constat Voyons : 15% des enfants ne savent ni lire ni compter à l’issue de l’école primaire. Loin de moi l’idée que seuls les rythmes scolaires sont responsables, mais ce chiffre doit nous interpeller. Nous savons que nos enfants ont des journées trop...

by pcharneau on février 25, 2013

Plombière ou esthéticien ? Il y a aujourd’hui une idéologie rampante (et qui d’ailleurs commence à se mettre debout) qui voudrait qu’il n’y ait pas de différence entre les hommes et les femmes. J’ai ainsi entendu il y a quelque temps Valérie Toranian, directrice de la rédaction de Elle, déplorer au micro de France Inter que les petites filles aillent toujours, « malheureusement » vers les déguisements de princesse et les petits garçons vers les camions de pompier. Ou bien...

by pcharneau on février 18, 2013

Dans un article précédent intitulé « Changez de perspective ! », que je vous recommande de lire avant celui-ci,  j’explique que la perspective selon laquelle on regarde un sujet peut diamétralement changer la façon de le traiter. Appliquons ce principe au mariage homosexuel : Perspective n°1 Le mariage pour tous, je suis plutôt contre. Pas vraiment contre le mariage, qui me laisse indifférente, mais contre l’idée qu’il en sera tôt ou tard issu des enfants « légaux »,...

by pcharneau on février 9, 2013

Vous arrive-t-il parfois, comme à moi, d’éprouver une sorte de frustration devant un paysage, un monument, un objet magnifique ? De le regarder tant et plus, de ne pouvoir détacher ses yeux de lui, de le quitter à reculons pour en jouir jusqu’à la dernière minute, et d’éprouver alors qu’il disparaît de votre regard la sensation qu’il doit bien y avoir un moyen de ne pas le quitter mais de s’approprier pour de bon cette beauté ? Cela m’est arrivé tant de fois. Devant un ciel...

by pcharneau on janvier 8, 2013