pcharneau

This user hasn't shared any profile information

Je voulais vous parler de sport. Vous dire comment cette activité que j’ai longtemps assimilée à de la souffrance inutile m’est apparue récemment comme non seulement bénéfique, mais indispensable. Puis j’ai eu envie de vous parler d’un instant de bonheur suspendu dans un jardin parisien. Puis de mon émotion devant « la Valse » de Camille Claudel. Alors j’ai cherché le point commun de tout ça. Qu’est-ce qui faisait que j’associais ces trois instants ? C’est mon corps...

by pcharneau on septembre 28, 2016

C’est la rentrée pour la plupart d’entre nous. L’idée de « rentrer » sous-entend que nous étions « sortis ». De nos quotidiens, de nos bureaux, de nos écoles, de nos lieux de vie habituels. Il semblerait que les vacances d’été se doivent d’être exotiques. Même de façon modeste, il faut aller « à l’extérieur », c’est à dire loin de son domicile. C’est ainsi que personne n’échappe à la question rituelle avant : où vas-tu en vacances ? – et après :...

by pcharneau on septembre 1, 2016

La multiplication des points de vue, ou le changement de perspective, est un exercice classique en coaching (voir Changez de perspective). Il s’agit, sur un sujet donné, d’accepter l’idée que notre perception n’est pas TOUTE la réalité (peut-être même pas du tout la réalité), puis de rechercher quels pourraient être les éléments qui nous échappent, même s’ils peuvent paraître peu vraisemblables ou qu’ils heurtent nos valeurs. Il faut pour cela explorer les contrées de la...

by pcharneau on juin 21, 2016

Je suis, avec des variations qui permettraient sans doute de retracer celles de ma vie, de mon esprit et de mon cœur, une amie des livres. Le livre est le plus fiable des compagnons : une fois apprivoisé, il ne se dérobe plus. L’entente, la joie d’être ensemble, domineront toujours sur les petites déceptions, les soupçons d’ennui. S’il en est un parfois qui m’échappe, je le laisse s’enfuir et n’y reviens pas. Sans remords. Parler d’entente avec un livre peut sembler abusif....

by pcharneau on mai 24, 2016

« Je vous apprends non à donner mais à recevoir, non à refuser mais à vous laisser combler[1] ». A première vue, quoi de plus facile? Dès la première minute de notre vie, nous nous laissons déjà combler : de lait, et si tout va bien, d’amour. Notre enfance va ensuite se passer à recevoir. D’abord physiquement, de la main de ceux qui veillent sur nous. De la nourriture, des soins. Et très vite, symboliquement, de l’instruction. Peut-être est-ce là que la difficulté à recevoir...

by pcharneau on mai 4, 2016

On dit qu’il est bon pour les enfants de s’ennuyer un peu. Un temps d’inactivité (aujourd’hui de séparation d’avec leurs écrans), leur permettait de développer leur imaginaire, les rêves qui vont les porter, et les moyens de les réaliser. Ce qu’on appelle alors ennui est en réalité une plage d’être. Un moment de ressenti, de contact avec soi-même, d’écoute de son intériorité. Un moment dont on ressort plus fort, plus construit. Plus à même d’interagir avec le monde,...

by pcharneau on avril 20, 2016

L’éternel retour du printemps, cette année de façon anormalement précoce, fait invariablement renaître en moi des émotions de joie, de liberté, de légèreté, et par-dessus tout un sentiment d’espoir, à la fois immense et sans objet, qui me renvoie à ma prime jeunesse. Je ne sais ce qui, de la qualité de l’air printanier, du parfum des mimosas, de la lumière encore tendre, est associé à l’élément premier et me fais revivre mes 20 ans avec une telle constance, comme le flash-back...

by pcharneau on mars 3, 2016

A l’heure des choix d’orientation, les hésitations et les angoisses s’installent dans les familles. C’est pourtant l’occasion de découvrir comme le monde change, et il y a bien des raisons de ne rien craindre et de tout espérer. Même si vous n’êtes pas concernés par APB, pour en savoir plus sur le monde  en train de s’inventer, lisez mon article paru dans : Le Plus de L’Obs       ...

by pcharneau on février 5, 2016

Le plaisir de comprendre, gratuit, ne demandant aucun accessoire extérieur ou moyen matériel, est néanmoins pour moi l’un des plus intenses. Le travail prodigieux qui s’effectue sous nos crânes, pour finalement nous délivrer une réponse, me réjouit une première fois lorsqu’il a lieu et une deuxième lorsque j’en étudie le mécanisme, double plaisir renouvelé chaque jour. Je voudrais partager avec vous cette micro-aventure que nous vivons tous à chaque instant mais...

by pcharneau on janvier 25, 2016

Vous avez tous en tête un film ou un roman dans lequel le héros a la possibilité de retourner dans le passé et de modifier le cours de son histoire. L’idée peut sembler très tentante, comme celle de « recommencer à zéro », comme quelqu’un m’a dit le souhaiter récemment. Dans les deux cas, il s’agit d’effacer ce qui a réellement été, de le renier en quelque sorte. Pour 2016, c’est le contraire que je vous propose. D’abord parce que retourner en arrière ou effacer ce...

by pcharneau on janvier 2, 2016