Pour ce passage de 2014 à 2015, je ne vous propose ni bilan ni liste de bonnes résolutions. Parce que je vous imagine en mouvement, riche de cette énergie qui prend sa source au creux de l’hiver, avide de courir vers le printemps et la lumière, et que je ne voudrais surtout pas interrompre cet élan pour vous forcer à contempler le passé ou échafauder des projets d’avenir. Car dans les deux cas, vous voilà à l’arrêt, extrait de votre vie, la scrutant de la GrandMoi_unedecouvDEF oin pour la juger, déposant soigneusement chacun de vos actes sur les plateaux de la balance du bien et du mal.Vous ne vivez plus, vous vous regardez vivre.

Or ce que je vous souhaite du fond du cœur pour 2015, c’est de vivre pleinement, au présent, sans regrets – ce qui est passé est passé, vous n’y ferez rien – ni peur de l’avenir – vous ne pouvez pas le prédire, personne ne le peut, bien trop de paramètres entrent en jeu, alors inutile de redouter ce qui n’arrivera pas – .

Le présent, lui,  est le temps du Grand Moi. C’est lui que je veux célébrer avec l’année naissante. Et pour vous, si nombreux, qui m’avez dit ne pas bien en sentir la texture et la saveur, j’ai mis dans « Libérez votre Grand Moi !», qui vient de paraître et que je suis fière de vous présenter, les recettes pour chasser le saboteur et permettre au Grand Moi de s’épanouir.

L’écrire a été une expérience délicieuse, et jamais mon Grand Moi n’a été aussi florissant ni aussi libre que pendant ces quelques mois passés à préciser, pour vous le faire vraiment comprendre,  à quoi il pouvait ressembler et comment le faire vivre.

Devant mon ordinateur, donnant vie et ordre à ces mots qui se bousculaient jusque là sans discipline dans mon esprit, déroulant le fil de mes pensées pour les rendre suffisamment fluides  pour les partager avec vous, j’ai senti en moi, à chaque instant, cette chaleur, cette énergie si merveilleuse qui signale la présence du Grand Moi. Ce que je voulais vous faire découvrir, je le vivais en même temps ! Et je crois que vous sentirez vraiment de quoi il s’agit en me lisant.

Ce présent parfait, tout entier dédié à ce que j’aime faire, je sais désormais comment y accéder et comment ma vie en a été changée. Je vous souhaite à tous de faire la même découverte, et que mon petit ouvrage vous y aide.

J’en profite pour remercier tous les lecteurs de ce blog qui m’ont encouragée, souvent très chaleureusement, et dont la confiance m’a portée dans cette entreprise, ainsi que les premiers lecteurs de « Libérez votre Grand Moi ! », dont les messages enthousiastes sont pour moi la plus belle des récompenses.
Entre les 77 pays d’où ce petit blog est lu, un réseau d’hommes et de femmes, certes ténu, mais dont je sens la fraternité à un moment où tant de choses et d’évènements pourraient nous opposer, semble se créer.

Je vous serre dans mes bras et vous souhaite un merveilleux présent!
Faisons de 2015 l’année du Grand Moi !

2 thoughts on “L’année du Grand Moi”

  1. je reside en cote d’ivoire. je voudrais acheter votre livre « liberez votre grand moi ». comment puis m’y prendre.

    1. Bonjour,
      Merci de votre intérêt! Pour l’instant mon livre n’est pas disponible en Côte d’Ivoire mais je serais très heureuse qu’il le soit. Voulez-vous me donner votre e-mail pour que nous puissions en discuter?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *